dudleyjohn

John Dudley est actif dans le tir à l’arc depuis plus de trente ans. De la vie en plein air et tir 3D au tir à l’arc sur cible, John a connu sa première sélection dans l’équipe américaine de tir à l’arc en 2004.

Au fil des ans, il a voyagé à travers le monde, fait de nouvelles rencontres et s’est offert un beau palmarès de médailles et de titres.

Ses connaissances et son expérience l’ont amené rapidement à aider les autres en leur enseignant le tir à l’arc. Depuis douze ans, John développe l’une de ses grandes passions, le coaching.

Que penses-tu du Centre ?

JD : « Je pense que ce lieu va définir un nouveau standard pour les centres de tir à l’arc, qui aideront non seulement les archers, mais aussi les entraîneurs qui les poussent à devenir toujours meilleurs.»

Quelles sont tes premières impressions des infrastructures ?

JD : « Cela va être un centre de de tir à l’arc polyvalent qui possède vraiment tout ce dont les athlètes ont besoin, depuis la nutrition appropriée, l’alimentation, la condition physique et les salles de classe, jusqu’à la pratique du tir en salle et en pleine air.»

Pourquoi est-ce important qu’il soit situé à Lausanne, la Capitale Olympique ?

JD : « Je pense que le Centre se situe exactement là où il doit être. Si vous venez à Lausanne et visitez le Musée Olympique, vous pouvez pratiquement ressentir l’esprit sportif intact et la motivation qui y conduit. Vous avez l’impression d’être au bon endroit pour vous entraîner.»

Qu’est ce qui t’a le plus impressionné à Lausanne ?

JD : « Avoir la possibilité de voir l’histoire olympique dans la ville me donne envie encore plus envie d’entraîner, et je suis persuadé qu’en tant qu’archer, cela vous donnera la motivation de vous entraîner encore plus dur. »

Quel bénéfice le tir à l’arc  tirera-t-il du Centre ?

JD : « Le soutien derrière l’établissement et le personnel derrière le Centre parlent d’eux-mêmes. Je sais que le directeur du Centre et son équipe fourniront tout ce qu’il faut, peu importe que vous soyez athlète, entraîneur ou arbitre. »

« Ce sera un endroit pour améliorer votre forme, votre technique, votre entraînement mental ou votre motivation. »

Utiliseras-tu le Centre ?

JD : « Absolument ! Je me réjouis de jouer un rôle important au sein du Centre dans le développement du tir à l’arc à poulies et d’en faire le siège mondial du tir à l’arc. »

no replies

Leave your comment